Actus

25/07/2017

One more.... Ironman France Nice 2017 : Finisher !

posté à 07h32

Au menu de 2017 s'annonçait donc 2 Ironman. En fait, la participation au programme "legacy slot"  nécessitait l'inscription à un Ironman de début de saison. J'avais donc choisit Nice. Malgré ma future participation à un IM en octobre, il aurait été ridicule de s'être inscrit à Nice sans le faire ! Direction donc la promenade des Anglais pour mon 14ème Ironman...

3ème participation à cet IM France. Toujours placé sous le signe de la chaleur, 2017 de dérogera pas à la règle. Même dans l'eau il fera chaud dans la combinaison néoprène. 23,8°, c'est la température de l'eau... Les connaisseurs en triathlon comprendont ! En 2008 et 2009, le départ en masse de 2500 concurrents, c'était l'enfer ! Une gigantesque et infernale machine à laver. Le départ en "rolling start" apporte désormais un confort indéniable ! Fini la baston, un peu de gêne de temps en temps, c'est l'assurance d'une natation propre. La mer est calme, peu de vagues. La mer est claire, limpide, la natation est magnifique. J'ai d'assez bonnes sensations, je tente de mettre du rythme. Une grande boucle, une petite boucle, je sors en 1H09'00", en 563ème position. Correcte. J'ai déjà fait mieux, mais j'ai aussi fait pire !!! Après une transition "moyenne" comme d'habitude, je m'élance sur le P3, pour les 180 km de vélo.

J'ai bien ce parcours vélo. Il est varié, agréable, mais exigent quand même. Cette année, le vent jouera un rôle important. Dès le début, j'ai à coeur de ne pas m'emballer. Ne pas me détruire les jambes trop vite. Passé les 20 premiers kilomètres de plat, s'enchainent la terrible côte de la Condamine, puis la montée vers Gattières. Arrivé à Pont du Loup, la longue montée vers le col de l'Ecre commence, via Gourdon en mode "tour de France" tellement il y a du monde. Un petit ravitaillement perso au sommet permet de récupérer une gourde de produit énergétique. Sur le plateau de Caussol, le vent de face est de la partie, rendant les longs plats montants et descendants difficiles. Un p'tit coucou au coach à Gréolière, la montée de St Pons, puis celle de Coursegoule et c'est la longue descente jusqu'à la vallée du Var. Le vent important rendra les 20 derniers kilomètres de retour sur Nice assez diffcile. Je rentre en 6H00 (5H59'41" précisément), à la moyenne horaire de 30,07 km/h. 327ème temps vélo, la performence me satisfait.

T2 sera terrible !!!! Sous un soleil de plonb, en sueur suite à l'effort à vélo, je me lance sur le marathon plein d'espoir... Il fait une chaleur à crever ! 4 allers-retours sur la promenade des anglais. Vents dans le dos à l'aller, donc très chaud, vent de face au retour, donc très dur, mais plus aéré ! Le marathon sur cet IM sera comme les précédents. 10 bons premiers kilomètres (faut dire que jusque la, c'est assez facile). Au 15ème, je sens que le régime baisse. Le semi reste satisfaisant. Je gère la misère jusqu'au 30ème, avant d'avoir un 30-37 difficile. L'arrivée approchant, le 37-42 sera moins pire. J'aurais donc vécu un marathon difficile, mais n'aurais jamais été en détresse psychologique. Malgré la difficulté, le moral a toujours été à peu près bon. Les jambes n'ont pas pu m'enmener sur un marathon que j'espérais, pas grave : je suis rentré "à l'ancienne..."

En 4H17'29", j'ai le 403ème temps sur le marathon. Au final, je boucle IM France en 11H36'34", 316ème au scratch, 288ème homme, 16ème dans ma catégorie. Ca va, je suis satisfait...

Comme d'habitude, je termine ce compte rendu avec les traditionnels remerciements : Merci au coach Stéphane Palazzetti, pour la bonne et optimale préparation. Merci à mes collocs Maé, Elyo, Guillaume, Martine et Pierre. Merci à tous ceux qui m'auront témoigné de la sympathie, envoyé des messages de soutien. Merci à Pedro, Yogui, Dédé. Merci à vous qui m'avez suivi à travers ma page Facebook ou le tracker Ironman. Votre attention est un moteur pour moi... Merci enfin aux coachs du CABL pour leurs précieux conseils en natation...

Place désormais à qelques jours de récupération, une reprise en douceur. Puis, dès le 7 août débutera la préparation spécifique pour LE rendez-vous de ma carrière : L'Ironman d'Hawaii...

 

 

Mes résultats en détail d'IM France 2017


Autre news:
03/10/2017 : Hawaii 2017 : préparation athlétique terminée !
21/08/2017 : Vouglans 2017 - Amazing race...
14/08/2017 : 2 mois !!!
22/07/2017 : Veillée d'arme
19/07/2017 : It's a long road... To Kona #step 3 : IM France... Cap au sud !
04/07/2017 : It's a long road... To Kona #step 2 : Championnat de France LD
17/06/2017 : Triathlon de Chalain - Jura -
17/05/2017 : IM 70.3 Pays d'Aix...
13/05/2017 : It's a long road... To Kona #step 1
26/04/2017 : Triathlon 2017, le programme


» Consulter les archives

RSS